Comment réaliser de belles photos en mode paysage ?

Que vous soyez un vrai globe trotter ou un voyageur plus occasionnel, vos périples vous amèneront très certainement à photographier de grands espaces urbains ou sauvages. Et à l’image du portrait ou de la photographie d’intérieur, la photographie de paysage nécessite de suivre quelques règles qui permettront de restituer au mieux la beauté et la puissance du lieu. Matériel, réglages, composition, nous avons rassemblé nos meilleures astuces pour des photos en mode paysage réussies.

Photographier les paysages : les prérequis

Photographier un paysage nécessitera tout d’abord d’activer le mode du même nom présent sur votre appareil photo. Ce mode possède des caractéristiques spécifiques adaptées à la prise de vue en extérieur qu’il est nécessaire de connaître. Ainsi, il privilégie la profondeur de champ et la netteté en optant pour un flash désactivé et un diaphragme plus fermé.

Si ce niveau de fermeture entraîne une baisse de la vitesse suivant le niveau de lumière, sachez qu’il est toujours possible de changer cette vitesse pour créer par exemple un effet de lissage de l’eau avec une vitesse très lente. Une vitesse plus rapide s’adaptera quant à elle à des clichés pris par temps venteux où un haut niveau de détail est nécessaire.

Toutefois, n’oubliez pas de prendre un trépied pour les paysages nocturnes ou les endroits moins exposés afin d’éviter le flou engendré par une vitesse ralentie.

photo de la mer au coucher du soleil

Paysage maritime au coucher du soleil en pose longue

Côté équipement, la focale grand-angle représente bien sûr un must-have pour toute photo de paysage et même de panorama si vous pouvez vous le permettre. Un filtre polarisant est également un moyen simple d’accentuer la saturation des couleurs et de diminuer les reflets sur l’eau.

Pour terminer, n’oubliez pas de configurer votre appareil afin que celui-ci photographie au format RAW, ce qui facilitera grandement le développement de vos clichés. Prévoyez de plus une carte mémoire à la capacité conséquente car le poids des fichiers RAW est plus volumineux que le format JPEG classique.

La photographie en mode paysage en 5 étapes

Maintenant que votre matériel est prêt et paramétré, il est à présent temps de démarrer votre séance de plein air !

 

1 – Repérer les lieux

Si vous connaissez déjà le lieu que vous souhaitez photographier, n’hésitez pas à vous y rendre à différentes reprises pour déterminer les meilleures heures ainsi que les meilleurs angles de vue. Prenez votre temps pour vous imprégner du paysage, de ses couleurs et de sa lumière, de sa structure ou de ses lignes de fuite.

Notre astuce : chez Livrephoto.fr, nous aimons nous servir de Google Earth pour observer le lieu choisi sous un nouveau jour. En explorant les environs, nous y découvrons même parfois de nouveaux points de vue.

 

2 – Les golden hours encore et toujours

Nous avons déjà parlé des Golden Hours à plusieurs reprises sur ce blog. Si vous avez manqué nos précédents articles, les Golden Hours correspondent au lever et au coucher du soleil et donc au moment de la journée où la lumière est la plus chaude. Ces tons chauds diminuent le risque de surexposition et révèle l’éclat des couleurs.

Il sera donc impératif de vous lever tôt pour capturer ses instants. Par ailleurs, le début de journée est le seul moment durant lequel vous pourrez immortaliser votre paysage sous la brume.

photo de campagne tôt le matin

Paysage capturé au lever du soleil

Notre astuce : pour connaître à l’avance les heures de lever et de coucher du soleil ainsi que son élévation exacte, rendez-vous sur l’application web et mobile The Photographer’s Ephemeris.

 

3 – La règle des tiers

Probablement la plus connue en photographie, la règle des tiers n’en demeure pas moins l’une des plus efficaces pour composer un cliché en évitant les maladresses. Pour rappel, la règle des tiers est une aide à la composition picturale basée sur une division en neuf parties égales de la photo. En recourant à celle-ci, vous vous assurez des rendus plus harmonieux voire scénarisés.

paysage et route pris en photo avec la règle des tiers

Photographie respectant la règle des tiers

Notre astuce : les appareils de dernières générations bénéficient presque tous du “quadrillage” à l’écran dédié à la règle des tiers. Profitez-en.

 

4 – Accentuer la profondeur de champ

Un moyen très simple d’appuyer l’effet de profondeur de champ est d’intégrer un élément d’avant-plan. Si cette astuce ne s’adapte pas à tous les cas de figure, elle apporte, quand l’opportunité se présente, un plus indéniable à votre photo en augmentant la perspective ou en lui donnant encore plus de profondeur.

photo de balançoire au coucher du soleil

Une balançoire comme élément d’avant-plan

 

5 – L’importance de la mise au point

Sans procéder à des calculs complexes liés à l’hyperfocale, pensez bien à ne pas faire la mise au point sur l’infini mais plutôt sur un élément situé à environ 10 mètres de vous. Cela vous épargnera une perte de netteté au premier plan.

Bien évidemment, ce conseil ne s’applique pas si vous comptez intégrer un élément d’avant-plan sur lequel il sera nécessaire de faire la mise au point.

Vous avez à présent toutes les clés en main pour faire de belles photos des paysages que vous aimez. Comme toujours, n’hésitez pas à nous partager vos clichés en commentaire où sur Instagram. 😉

1 réponse
  1. David Onvqf
    David Onvqf dit :

    Bonjour,
    Félicitations pour votre très beau site web, que vous avez.
    Et, merci pour ce bel article qui je l’espère avec ses conseils en photographie de paysages saura répondre aux internautes.
    Une belle journée,
    Au plaisir,
    David,

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *