Nos choix de destinations et nos conseils photo pour de beaux clichés en automne

Chaque saison possède ses qualités photographiques et sa propre palette de couleurs. L’automne est ainsi particulièrement prisée pour ses tonalités chaudes et son ambiance nostalgique. En effet, quelle saison est plus révélatrice du temps qui passe ? Pour profiter au maximum de l’automne et en révéler toute la beauté, voici nos conseils photo ainsi que des idées de lieux à explorer lors de vos excursions. A vos bottes !

Un peu d’anticipation

S’il convient de toujours laisser une place au hasard, un peu de préparation vous permettra de maximiser les chances d’obtenir des clichés satisfaisants. Prenez donc le temps d’énumérer les sujets et compositions que vous souhaitez obtenir. N’hésitez pas à vous inspirer des travaux d’autres photographes pour trouver de nouvelles idées (et pourquoi pas faire mieux ?).

Les golden hours

Les golden hours, ou heures dorées, correspondent au lever et au coucher du soleil. C’est à ces moments que vous obtiendrez les couleurs les plus éclatantes. Soyez néanmoins vigilant(e) quant à votre balance des blancs. Celle-ci aura naturellement tendance à refroidir les couleurs. Jouer sur la saturation en post-traitement vous permettra d’y remédier facilement.

Si vous le pouvez, procurez-vous également un filtre polarisant dont l’effet similaire sera appliqué dès la prise de vue. Bien entendu, l’usage du flash est à proscrire.

A ces heures, vous pourrez également tenter de prendre vos sujets, telles que les feuilles par exemple, en contre-jour afin d’obtenir un effet de “transpercement”.

heures dorées pour un paysage d'automne

Un temps couvert, voire brumeux, est également une bonne occasion d’immortaliser cette période transitoire de l’année à quelques semaines du calme hivernal. Le brouillard d’une plaine constitue d’ailleurs un sujet idéal pour une composition automnale. Un objectif grand angle vous permettra d’illustrer toute la richesse de cette saison si particulière.

temps couvert en automne

Rapprochez-vous

Si le mode paysage contribue à donner de l’envergure aux décors d’automne, il est parfois intéressant de voir les choses d’un peu plus près : la mousse verte d’un arbre, une bogue ouverte ou un joli champignon font d’excellents sujets de saison. Un objectif macro sera un vrai plus pour vos prises de vue à très courte distance.

arbre mort dans un bois

Durant ces séances de close-up, pensez également à repérer des éléments isolés comme une feuille rouge sur de l’herbe verte pour en révéler l’éclat et donner de la consistance à vos photos.

Les animaux seront probablement de sortie eux aussi et représenteront des modèles de choix. Si les cervidés et les oiseaux ne sont pas au rendez-vous, pensez aux insectes qui sont d’un naturel bien plus accessible.

animaux d'automne

Où prendre des photos en automne ?

Sans surprise, la forêt demeure l’endroit de prédilection. Elle rassemble à elle seule tout ce qui caractérise cette saison. Feuilles mortes, champignons, animaux, une escapade suffira probablement pour capturer l’essentiel.

Si vous recherchez de nouveaux espaces, renseignez-vous sur les parcs naturels et autres lieux boisés de votre région.

Vous n’avez pas la possibilité de vous éloigner de chez vous ? Rendez-vous dans les espaces verts de votre ville ou tout simplement dans votre jardin. La rangée de marronniers présente dans votre rue ou la toile d’araignée accrochée à votre clôture et couverte de rosée méritent aussi que vous vous y attardiez. Soyez attentif !

feuilles mortes sur le goudron

Les photographes voyageurs trouveront enfin leur bonheur au sud et à l’est du Canada, une destination connue pour son fameux été indien qui s’étend de début à mi-octobre. Le Parc national du Fjord-du-Saguenay ou le Parc national du Mont-Orford comptent parmi les plus beaux spots.

En Asie, on fera escale au Japon, et plus précisément à Kyoto, pour profiter des érables rouges et des ginkgos dorés à partir de début novembre. Le spectacle est tellement fabuleux que les japonais ont même un mot pour qualifier leur automne : le momijigari.

érables du japon à kyoto

Et vous, avez-vous prévu de photographier l’automne cette année ? N’hésitez pas à partager vos astuces ainsi que vos clichés en commentaires. Bonnes séances à toutes et tous et à bientôt sur le blog de Livrephoto.fr pour de nouveaux conseils photo. 🙂

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *